dimanche 11 octobre 2015

Mini Gateau Mangue-Pistaches et Amandes

      Après un sympathique atelier cuisine avec quelques copines qui se reconnaitront, voici un petit dessert à base de mangue et de pistache. L'idée de base était d'avoir un gâteau au cœur coulant... mais sans que ce soit un fondant au chocolat....
     Un peu de temps mais rien de compliqué pour un joli rendu ? et avec quelques bougies voilà un dessert d'anniversaire original ....



Ingrédients (pour 4 gâteaux individuels)
 
la Dacquoise (recette Larousse cuisine à laquelle j'ai ajoutée une cuillère à café de pâte de pistaches)
  • 3 blancs œuf
  • 90g de sucre glace
  • 80g de poudre d'amande (ici 2/3 poudre d'amande et 1/3 poudre de pistache)
  • 30g de sucre en poudre
  • 1 cc de pâte de pistache
le Gâteau au yaourt à l'amande ( pour un moule à manqué de 26cm de diamètre)
  • 4 œufs
  • 2 pots de sucre
  • 2 pots de farine
  • 1/2 pot de fécule de mais
  • 1/2 pot de poudre d'amande
  • 1/2 pot d'huile neutre
  • 1 sachet de levure alsacienne

le Crème à la mangue :
  • 2 jaunes d'œuf
  • 250g de coulis de mangue (sucré à 10%)
  • 20g de sucre
  • 20g de poudre à crème (ou à défaut de fécule de maïs)
  • 150g de crème à 35-40%
  • 1 feuille de gélatine

le Montage :
  • coulis de mangues
  • tuiles dentelles (je publierai la recette dans un prochain poste)
  • pistaches
  • physalis ...
 
Recette
 

la Dacquoise

     Préchauffer le four à 180°C.
     Mélanger le sucre glace avec les poudres amande et pistache.
     Monter les blancs en neige et les serrer avec le reste du sucre. Y ajouter la pâte de pistache et battre encore un peu.
     Verser en pluie les poudres sur les blancs et mélanger à la spatule en soulevant délicatement pour ne pas trop casser les blancs.
     Verser l'appareil dans une poche avec une douille ronde 9 ou 10mm de diamètre et le disposer en spirale sur la plaque du four couverte d'une feuille de papier cuisson. Dessiner ainsi un disque d'1,5cm d'épaisseur .
    Enfourner pour une douzaine de minutes (voire plus il faut que le biscuit soit croustillant dehors et moelleux dedans).

la Gâteau

     Vider le pot de yaourt dans un bol pour vous en servir de verre doseur.
     Dans un grand saladier, casser les œufs entiers et mélanger avec le sucre (au batteur c'est mieux) ; ajouter en battant à chaque fois, la farine, la fécule de maïs, le yaourt, l'huile et la levure. Quand la pâte est bien homogène, la verser dans un moule à manqué et enfourner à 170°C pour 50min (pour vérifier la cuisson entrouvrir doucement le four, si le gâteau semble retomber sur le dessus. Refermer immédiatement ; il n'est pas assez cuit et s'effondre sous son poids avec la baisse de chaleur. Si aucun signe d'affaissement, piquer avec un couteau pour vérifier que la lame est sèche).
     Laisser tiédir avant de démouler sur une grille et laisser le gâteau complètement refroidir.


la Crème à la Mangue
 
     Placer la feuille de gélatine dans un peu d'eau froide pour la réhydrater.
     Verser la crème dans un saladier et le mettre au congélateur pour quelques minutes, le temps de préparer le reste de l'appareil.
     Blanchir les jaunes avec le sucre et la poudre à crème. Ajouter le coulis de mangue et mélanger bien. Reverser l'ensemble dans une casserole et faire cuire à feu doux sans ébullition comme une crème pâtissière. Dès que la crème est prise (elle devient plus épaisse et légèrement gélifiée), la reverser dans un saladier pour arrêter la cuisson. Essorer la gélatine et la faire fondre dans la crème tout en continuant de la remuer.
     Sortir la crème du freezer et la monter en chantilly ferme. Mélanger 1/3 de la chantilly à la mangue refroidie. Puis verser ce mélange chantilly/mangue sur le reste de la chantilly. Mélanger délicatement à la spatule pour ne pas faire retomber la mousse.

le Dressage

     Couvrir la dacquoise de crème à la mangue et y détailler des cercles de 8cm de diamètre à l'aide d'un emporte pièce. Poser ce disque sur les assiettes de service.
    Avec un autre emporte-pièce plus petit de 6cm de diamètre environ, détailler un cylindre dans  le gâteau au yaourt. Au centre de ce cylindre, retirer le centre à l'aide d'un vide pomme (ou d'un économe), pour avoir un "tube de gâteau" d'environ 1cm d'épaisseur. Poser ce tube au centre du disque de dacquoise nappé de crème à la mangue.
     Dans le creux du gâteau, verser un peu de coulis de mangue.
     Pour finir, entourer le gâteau d'une longue tuile dentelle parsemée de pistaches et une seconde pour masquer le cœur.
     Déposer une physalis et quelques pistaches en les faisant tenir avec une pointe de crème.

Et maintenant il n'y a plus qu'à y plonger la cuillère pour faire couler son petit cœur... Bonne dégustation....

Avec cette recette je participe au jeux concours d'odelicesRésultat de recherche d'images pour "odelices logo"http://www.odelices.com/concours/concours-gateau-danniversaire/

samedi 12 septembre 2015

Chouquettes.... bien creuses enfin !!!

   J'adore les chouquettes, mais elles sont bonnes quand elles sont creuses (comme l'emmental, le meilleur ce sont les trous ;p) .... Bien que je ne maitrise pas trop mal les gougères, je bataillais avec les chouquettes... l'emmental qu'on ajoute à la préparation de base de la pâte à choux doit surement aider à la "tenue" du choux.
    Voici la recette de chouquettes que j'utilise maintenant ... je ne sais plus où je l'ai prise au départ car mon carnet de cuisine est très raturé, corrigé et gribouillé à cette page... jusqu'à ce que j'arrive à celle-ci qui a marché 5 fois d'affilé.... je la considère donc comme validée :)

Ingrédients (pour 1 fournée = 1 plaque, je trouve ça plus facile à travailler)
  • 5cL d'eau
  • 5cL de lait demi-écrémé
  • 45g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 cc de sucre
  • 55g de farine type 45
  • 100g d'œufs battus en omelette (les peser c'est important!)
  • Sucre perlé
Recette

      Préchauffer le four à 200°C

      Dans une casserole à fond épais, verser le lait, l'eau, le beurre coupé en dé, le sel et le sucre. Porter à frémissement. Retirer du feu et verser d'un coup toute la farine préalablement tamisée. Mélanger immédiatement et énergiquement à l'aide d'une spatule en bois. Vous allez obtenir une boule homogène qui doit se décoller du bord de la casserole.
      Lorsque vous avez obtenu cette boule la transférer dans un cul de poule et continuer de la travailler un peu pour la faire tiédir.

     Préparer votre plaque de cuisson en y posant une feuille de papier sulfurisé (mettez des poids aux coins cela vous aidera au moment de coucher vos choux). Préparer également votre poche avec une douille ronde assez large.

     Quand la pâte est presque à température ambiante, ajouter une partie des œufs et mélanger bien. Au début on a l'impression que ça ne se mélangera jamais mais petit à petit tout va devenir homogène. Ajouter ainsi tout l'œuf battu en deux ou trois fois jusqu'à obtenir un appareil souple qui fasse un ruban épais à la spatule.
     Verser dans la poche à douille et former des petits tas d'environ 3 cm de diamètre (je les aime bien petites mais vous pouvez les faire plus grosses...rallonger un peu le tem

ps de cuisson) , saupoudrer de sucre perlé et enfourner sans attendre.
  
     Cuire 15min à 200°C, puis diminuer le four à 180°C pour 10 min ; baisser le four à 0°C et laisser encore 20min dans le four fermé. Entrouvrir doucement le four et laisser encore 20 min. SURTOUT NE JAMAIS OUVRIR LE FOUR AVANT CETTE DERNIERE ETAPE...sinon vos chouquettes vont retomber, il leur faut beaucoup de temps pour dessécher alors même si c'est tentant on reste bien sage devant la porte du four pour pouvoir déguster ces trous délicieux ....
 

lundi 24 août 2015

Salade d'aubergines, abricots secs et basilic façon mille-feuilles



    L'été on fait beaucoup de salade de crudités... on oublie d'utiliser les légumes cuits... Courgettes, poivrons, oignons, fenouils... Ici, j'utilise de l'aubergine en sucré-salée. Avec un peu de patience pour le montage on obtient un très joli résultat mais surtout frais et parfumé.
 

Ingrédients (pour 2 personnes)
  • une belle aubergine bien ferme
  • 200g de cottage cheese (j'adore le cottage cheese mais libre à vous de prendre tout autre fromage frais, Saint moret, Philadelphia, ricotta...)
  • 150g de tomates cerise (jaune pour moi)
  • une poignée de pignons de pin
  • 4 ou 5 abricots secs
  • un bouquet de basilic (c'est bon quand il y en a beaucoup)
  • huile d'olive
  • sel, poivre

Recette

      Commencer par torréfier les pignons. Les verser dans une poêle chaude bien propre en remuant sans arrêt jusqu'à ce que les pignons soient joliment grillés. Les réserver.

       Détailler l'aubergine en rondelles d'un demi centimètre d'épaisseur. Les déposer dans une poêle chaude (pas besoin d'ajouter de matière grasse). Et les faire griller des deux côtés. Baisser le feu et couvrir jusqu'à ce que les rondelles de courgettes soient bien tendres. Débarrasser et réfrigérer.

      Couper les abricots secs en petits dés (en garder un pour la déco). Emincer les feuilles de basilic et en garder quelques jolies pour le dressage. Dans un bol, mélanger le cottage cheese, une partie des pignons, et le basilic. Saler et poivrer.
      Couper les tomates cerise en rondelles fines.

      Passer au dressage. Déposer au centre de l'assiette une rondelle d'aubergine grillée et refroidie. Répartir un peu de préparation au fromage. Disposer un étage de rondelles de tomates. Recommencer l'opération une ou deux fois... Pour le dernier étage j'ai utilisé les "extrémités" des tomates pour avoir le côté brillant. Finir par quelques pignons torréfiés. Décorer avec des feuilles de basilic et verser un trait d'huile d'olives... Servir bien frais.
    

      Avec cette recette je participe au concours Ôdélices pour les salades d'été.... Votez pour moi :)



 
odelices-logo

samedi 22 août 2015

Tarte fraises et chantilly chocolat blanc








 















Un des desserts que j'avais faits il y a quelques temps pour mon anniversaire et que je n'avais pas
encore publiée (oui je fais moi-même les gâteaux :-)) Elle se compose d'une pâte sablée avec un coulis de fraise

Ingrédients
Pâte Sablée (encore et toujours celle de Monsieur Hermé) :
  • 250g de farine
  • 140g de beurre mou (salé pour moi)
  • 75g de sucre glace
  • 50g de poudre d'amande
  • 1 pincée de sel
  • 1 gros oeuf
  • 1 cs d'eau froide
Compotée de fraises :
  • 400g de fraises
  • 50g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 gousse de vanille
Chantilly chocolat blanc et dressage :
  • 200g de crème liquide à 30%
  • 50g de chocolat blanc
  • quelques fraises et des pastilles de chocolat blanc


Recette

Pâte Sablée

     Commencer par le pâte à tarte. Verser le sucre, le beurre froid et le jaune d'œuf dans le bol du robot et mixer jusqu'à obtention d'une crème lisse. Ajouter la poudre d'amande, mélanger de nouveau. Continuer avec la farine et mixer juste assez pour avoir un mélange homogène. Ajouter de l'eau si besoin en actionnant le robot par à-coups jusqu'à obtention d'une pâte que l'on puisse ramasser en boule. Fariner votre plan de travail, l'étaler au rouleau et foncer le cercle à tarte. Placer au réfrigérateur pour 2 bonnes heures ou au congélateur pour une demi heure.
       Préchauffer le four à 180°C. Piquer la pâte avec une fourchette et couvrir de papier sulfuriser. Remplir de "graines" pour lester et précuire la pâte à blanc pendant 10min ; retirer le papier sulfurisé et finir la cuisson une dizaine de minutes
      Laisser refroidir dans le cercle et réserver.

Chantilly chocolat blanc :

     Faites chauffer (sans ébullition) la moitié de la crème. Y verser le chocolat cassé en petits morceaux et remuer vivement pour le faire fondre. Redonner un tour de micro-onde si nécessaire. Quand le chocolat est bien fondu ajouter le reste de la crème, mélanger encore et réfrigérer.

Compotée de fraises :
    
     Couper les fraises en petits dés et les faire compoter avec le sucre pour une vingtaine de minutes. Quand les fraises sont bien confites et ont bien rendu leur jus, les verser sur le fond de tarte refroidi et placer au frais.


Dressage :

     Quand la crème est bien froide, la monter en chantilly ferme. La mettre dans une poche avec une douille à saint honoré. Détailler quelques jolies fraises et les répartir sur le fond de tarte. A l'aide de la poche à douille couvrir de chantilly en formant des allers retours dans la largeur. Finir avec quelques "drops" de chocolat blanc.

Bon appétit



 

mardi 28 juillet 2015

Brioches aux Pralines Roses (Sans Robot)

      

   A part pour les pizzas (je réalise que je n'en ai jamais publiée ... il faudra que j'y remédie) ; bref à part pour la pâte à pizza je ne m'étais jamais vraiment attaquée à la boulange...
    Mais quelques enfants au petit-déjeuner me donnent envie de me lancer.
     Pour cette recette je me suis inspirée de celle de Juliette ici
     Entre autres modifications j'ai utilisé de la levure fraiche et je l'ai finie avec des Pralines... très contente car bien montée avec un petit gout de levure... et surtout très contente d'avoir fait l'unanimité au petit-déjeuner








Ingrédients (pour un moule à savarin de 26cm)
  • 250g de farine
  • 80 g de beurre
  • 3 œufs + 1 jaune
  • 10g de levure fraiche (au rayon pâtisserie du supermarché)
  • 1/2 verre de lait tiède
  • un peu d'eau
  • 2cs de sucre
  • 1 pincée de sel
  Recette
 
      Emietter la levure fraiche dans un demi verre de lait tiède (surtout pas chaud), laisser réhydrater pendant une dizaine de minutes.
     Pendant ce temps, verser dans un cul de poule la farine, le sucre et la pincée de sel. Y creuser un puit. Y verser les œufs battus en omelette et incorporer petit à petit la farine à partir du centre à la manière d'une pate à crêpe. Quand il n'y a plus assez de liquide, ajouter la levure délayée dans le lait. Pétrir jusqu'à former une boule homogène (si nécessaire ajouter un peu d'eau). La pâte doit être légèrement collante et bien élastique.
     Ajouter alors le beurre coupé en petits dés et pétrir à nouveau pendant au moins 10 min. A la fin du pétrissage ramasser le pâton en boule au fond du saladier. Légèrement humidifier du bout des doigts la surface (je fais ça sur toutes mes pâtes montées je trouve qu'elles gonflent mieux). Déposer un torchon humide sur le saladier et laisser monter minimum 2h (j'ai laissé 4h) dans un endroit chaud (30°C dans le four si il ne fait pas très chaud dans votre cuisine).
    Après la pousse, la pâte doit avoir doubler voire tripler de volume. Dégazer alors la pâte en la travaillant légèrement. Former 8 boules et les répartir dans votre moule généreusement beurré. Couvrir à nouveau et laisser monter encore une à deux heures.
    Quand la pâte a une nouvelle fois doubler de volume, préchauffer le four à 160°C. Pour la dorure, délayer un jaune d'œuf dans une cuillère de lait et le répartir au pinceau sur la pate gonflée. Répartir une bonne dose de pralines roses et enfourner pour 35 à 40 min.
     Laisser bien refroidir avant de démouler. Je trouve cette brioche encore meilleure le jour d'après un peu séchée.
     Bonne dégustation et bon petits déjeuner d'été.


 

vendredi 3 juillet 2015

Entremet mangue et caramel au beurre salé

 

    Au marché ils font des prix imbattables sur les mangues... L'autre jour je suis rentrée avec 7 mangues pour 4euros...
    Personnellement je n'aime pas trop la mangue cuite, je trouve qu'elle est délicieuse nature. C'est pour cela que j'ai essayé de ne pas trop la travailler dans cet entremet composé d'une génoise, d'un bavarois à la mangue (avec des petits morceaux de mangues dedans)et un glacage caramel


Ingrédients
 
la Génoise
  • 4 oeufs
  • 150g de farine
  • 100 g de sucre
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
le Bavarois Mangue
  • 100g de mangue mixée en fine purée
  • 250g de crème liquide à 40%
  • 2 feuilles de gélatine (4g)
(il vous restera surement de la crème ; utilisez là pour faire des petites verrines en couvrant avec uen salade de fruit ou des miettes de biscuit écrasés..)


le Glaçage Caramel :
  • 100g de sucre
  • 200g de crème liquide
  • 30g de beurre salé
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 feuille de gélatine

le Montage :
  • 1/2 mangue coupées en petits dés
  • 1/2 mangue coupées en lanières
 
Recette
 

la Génoise

     Préchauffer le four à 180°C.
     Séparer les blancs des jaunes.
    Blanchir les 4 jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajouter un blanc et battre encore jusqu'à obtention d'un mélange mousseux Mélanger la levure et la farine. La tamiser puis l'ajouter au mélange. Bien battre (je recommande de battre au fouet électrique)
     Battre les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. Les incorporer à la pâte en deux fois pour éviter qu'ils ne retombent.
    Verser dans un moule à manqué beurré et fariné de 23 cm de diamètre, enfourner pour 15-20 minutes à 180°C.
    Laisser complétement refroidir avant de démouler. Puis réfrigérer.

la Bavarois

     Peser la crème entière et la mettre une demi heure au réfrigérateur (voire au congélateur une dizaine de minutes). Cet étape est d'autant plus critique si vous avez de la crème à seulement 30-35%.
      Mettre les feuilles de gélatine dans un peu d'eau froide pour une dizaine de minutes.
      Dans un bol tiédir la purée de mangue. Mélanger la gélatine réhydratée et bien essorée. Remettre un peu au micro-onde si la gélatine n'est pas totalement diluée.
     Laisser tiédir et réserver.
     Monter la crème en chantilly ferme. Mélanger 1/3 de la chantilly à la mangue refroidie. Puis verser ce mélange chantilly/mangue sur le reste de la chantilly. Mélanger délicatement à la spatule pour ne pas faire retomber la mousse.

la Montage
 
    Sortir la génoise du réfrigérateur et la découper délicatement en 3.
    Mettre le premier étage dans un cercle à pâtisserie réglable. Si vous n'en avez pas, placer un cercle de rhodoïd (ou une pochette plastique coupée en deux et fixée à l'aide de scotch).
    Répartir une partie de la mangue en cubes et couvrir d'une couche de bavarois. Disposer le deuxième disque de génoise et tasser bien. renouveler l'opération avec la fin de la mangue, du bavarois et le dernier disque de génoise.
     Laisser prendre au moins 1heure au congélateur

le Caramel

    Commencer par préparer le glaçage.
    Mettre la gélatine à ré-hydrater dans un peu d'eau froide.
    Dans une casserole bien propre, verser le sucre de façon uniforme sur le fond. Puis chauffer à feu vif sans remuer. Quand le sucre commence à fondre, baisser le feu et attendre aussi longtemps que possible jusqu'à apparition d'une couleur ambrée. Quand le caramel commence à colorer, doucement remuer en repoussant le sucre non fondu dans le caramel qui commence à se former.
    Pendant ce temps chauffer la crème liquide au micro-onde (sans ébullition).
    Quand tout le sucre est fondu, baisser le feu au minimum et ajouter doucement la crème très chaude en remuant sans arrêt. Un peu de sucre va surement masser (c'est-à-dire re-durcir). Laisser la casserole sur feu très doux en remuant régulièrement jusqu'à ce que tout soit bien refondu. Quand le caramel est bien homogène, retirer du feu et ajouter le beurre salé et une pincée de fleur de sel. Laisser un peu refroidir avant d'y faire fondre la gélatine. Réserver.

    Quand le bavarois est bien pris, décercler délicatement et le placer sur une grille à pâtisserie (je vous conseille de placer le bavarois sur un disque de carton rigide _ personnelement j'ai récupéré la cartonette d'un dessert chez le patissier_ ce qui vous aidera à déplacer votre entremet). Verser délicatement le caramel tiède dessus en s'aidant d'une spatule pour bien répartir le nappage.
      Placer l'entremet sur le plat de service et décorer avec des lanières et des dès de mangue. Conserver au réfrigérateur jusqu'à la dégustation.

Je n'ai pas mis de sucre dans le bavarois et baisser un peu les quantités de sucre dans la génoise car le caramel apporte beaucoup de sucre ainsi que la mangue.


















 

dimanche 3 mai 2015

Tarte Tomates-Ricotta et sa pâte légère aux flocons d'avoine

     Les quelques jours de beau temps donnent des envies de plats d'été. J'espère que cette recette vous fera autant envie qu'elle nous aura régalée avec ses jolies tomates cerises et ses petites taches orangées.... Le tout avec une photo prise dans un rayon de Soleil.

Ingrédients (pour un cercle à tarte de 20cm de diamètre)
Pâte aux flocons d'avoine (toute légère pour préparer l'été) :
  • 120g de farine
  • 40g de flocons d'avoines
  • 1/2 cc de sel
  • 2 cc d'huile d'Argan (ou d'olive)
  • origan
  • 1 œuf
Garniture :
  • 125g de ricotta
  • 1 œuf + 1 blanc (pour garder un appareil assez blanc)
  • 1 cs de pesto rosso
  • 15 tomates cerise
  • 10cL de lait entier
  • poivre



 
Recette

Pâte aux flocons d'avoine :

     Commencer par le pâte à tarte. Verser la farine, les flocons d'avoine, le sel dans une terrine. Mélanger et y creuser un puit. Battre l'œuf dans un bol et le verser au centre du puit. Amalgamer petit à petit en récupérant la farine du bord du puit et ajouter l'huile. Pétrir la pâte un moment avant de l'étaler au rouleau. Foncer votre moule à tarte (ou un cercle pâtissier pour moi) et la placer au congélateur pour une petite demi heure.

Garniture :

      Pendant que la pâte repose au congélateur, préparez l'appareil. Dans un saladier, verser la ricotta et l'assouplir à la fourchette. Ajouter les œufs battus en omelette et mélanger bien. Finir par le lait. Poivrer. (je n'ai pas salé car la ricotta l'est déjà mais c'est selon votre goût)

      Préchauffer le four à 180°C (si possible position tarte)
     
      Récupérer la pâte refroidie. Etaler sur le fond de tarte le pesto rosso et verser délicatement l'appareil à la ricotta. Placer harmonieusement les tomates cerises et enfourner. Cuire 15 min à 180°C puis poursuivre la cuisson une trentaine de minutes à 150°C (c'est amusant car les tomates cerises éclatent sous l'effet de la chaleur)
      Après cuisson laisser refroidir. Je trouve cette tarte meilleure froide après 24h avec une petite salade de roquette...

Bon appétit

 

jeudi 30 avril 2015

Crêpes de Sarrasin à l'aubergine et au chèvre ; chutney d'échalotes-poires-cumin

     Le mois dernier j'avais publié des gougères au chèvre et au chutney de poire-curcuma. Après avoir fait les avoir faites, il me restait du chutney et de la buche de chèvre... Chez moi rien ne se perd et j'avais donc bricolé un petit plat à partir de ces ingrédients. Parfait pour un plat léger du soir...


Ingrédients (pour 4 crêpes)
 
les Crêpes au sarrasin:

  • 125cL de lait
  • 10 g de beurre
  • 40g de farine de froment
  • 25g de farine de sarrasin
  • 1 œuf
  • sel
  • un peu d'huile neutre pour la cuisson


la Garniture :
  • 1 aubergine
  • 1 cc d'huile d'olive
  • 1/2 bûche de chèvre
  • un peu de thym
  • sel,poivre

le Chutney :
  • 1cs d'huile de noix
  • 1 petit oignon
  • 2 échalotes
  • 1/2 poire bien mure
  • 1cs de vinaigre de xérès
  • 1cs de cassonade
  • 1/2cc de curcuma
  • 1cc de cassonade
  • qques gouttes de sauce Worcestershire (ou sel et poivre)

le Dressage :
  • salade verte (pour moi de la mâche)
  • huile d'olive
  • crème de balsamique
  • fleur de sel

Recette

les Crêpes au Sarrasin
(recette Larousse dans laquelle j'ai remplacé une partie de la farine de froment par de la farine de blé noir):
     
      Faire fondre le beurre au micro onde dans un petit ramequin.
      Dans un saladier, mettre la farine et le sel. Creuser un puit. Y casser l'œuf et battre vigoureusement en incorporant les "bords du puit". Ajouter le beurre, puis continuer à incorporer la farine en ajoutant le lait petit à petit. Quand la pate est lisse, la couvrir et laisser reposer 2h.

     Graisser une poêle antiadhésive bien chaude à l'aide d'un papier absorbant huilé. Verser une petite louche de pâte à crêpe en faisant tourner la poêle. Quand la crêpe est mate, la retourner à l'aide d'une spatule et poursuivre la cuisson. La crêpe au sarrasin a besoin pour moi d'être un peu plus cuite je baisse donc le feu et la laisse plus longtemps. Lorsqu'elle est cuite la débarrasser sur une assiette et la réserver sous un torchon humide pour éviter qu'elle se dessèche.
     Procéder de même pour les autres crêpes jusqu'à épuisement des ingrédients.



le Chutney :

     Dans une petite casserole sur feu doux, tiédir l'huile de noix. Ajouter l'oignon et les échalotes émincés finement. Ajouter la cassonade et faire doucement caraméliser.
     Déglacer avec le vinaigre et continuer de remuer en permanence.
     Peler la demi poire et l'ajouter au mélange ainsi que le curcuma et la sauce Worcestershire.
     Mouiller à hauteur et poursuivre la cuisson pendant une bonne demi-heure (voire plus, plus la cuisson sera longue meilleur sera le chutney), en rajoutant de l'eau régulièrement. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
     Quand les oignons sont bien fondants, faire réduire jusqu'à ne plus avoir de jus. Réserver.

la Garniture des Crêpes :

      Rincer l'aubergine et la détailler en petits cubes. La faire revenir dans une cuillère d'huile d'olive jusqu'à ce que la chair soit bien fondante. Ajouter le thym, saler, poivrer.
     Détailler la bûche de chèvre en petits cubes et l'ajouter aux aubergines.

le Dressage :

     Laver la salade bien la sécher et légèrement l'assaisonner avec l'huile d'olive.
     Si vous avez fait les crêpes à l'avance, rapidement les tiédir eu micro onde. Les garnir de chèvre et d'aubergine et les rouler serrées. Les détailler en deux ou trois tronçons.
     Disposer un peu de salade sur l'assiette et repartir harmonieusement les crêpes. Décorer avec quelques traits de balsamique, un peu de fleur de sel. Accompagner avec un ramequin de confit.


Bon appétit
 

dimanche 26 avril 2015

Rillettes de thon, menthe, cumin et raisins blonds

      Un mini-post pré-estival (oxymore? :-p) pour une petite tartinade bien sympathique inspirée par une amie qui se reconnaitra.
Nous avons eu quelques jours de beau temps alors ça donne envie de se remettre aux dips et tartinades ; même si au moment où je publie ce post... ben il pleut.
      Bref, ce que j'avais trouvé sympa dans la recette de ma copine, ce sont les raisins. Je ne me souvenais plus bien du mélange d'épices alors j'ai un peu fait à ma sauce... Je lui demanderai la vraie recette à mon prochain passage chez elle.

Ingrédients
  • une boîte de thon au naturel (180g égoutté)
  • 100g de cream cheese
  • 30g de raisins blonds
  • 1 cc rase de cumin
  • une dizaine de feuilles de menthe
  • poivre

Recette

     Egoutter la boite de thon et l'émietter à la fourchette. Ajouter le cream cheese, le poivre et le cumin. Mélanger bien. Emincer la menthe et l'incorporer à la préparation. Gouter et rectifier l'assaisonnement.
     Réfrigérer (minimum 2h pour laisser les raisins gonffler et les épices diffuser) et servir bien frais avec des gressins ou des légumes croquants.

mercredi 25 mars 2015

Gougères farcies au chèvre et au chutney poire-curcuma

     Les gougères sont l'un de mes classiques à l'apéro... Elles sont ici un peu améliorées pour les rendre plus festives car je les avais amenées pour un "apéro d'anniversaire"
Cette bouchée se compose donc de gougères à l'emmental, glacées avec une béchamel au chèvre. A l'intérieur, une crème au chèvre et un petit confit d'oignons/échalottes avec des poires et du curcuma



Ingrédients (pour 25 choux environ)
 

les Gougères à l'emmental :

    • 125cL de lait
    • 50 g de beurre
    • 75gde farine
    • 60g d'emmental râpé
    • 2 à 3 œufs
    • muscade, sel, poivre
     
    le Chutney :
    • 1cs d'huile de noix
    • 1 petit oignon
    • 2 échalottes
    • 1/2 poire bien mure
    • 1cs de vinaigre de xérès
    • 1cs de cassonade
    • 1/2cc de curcuma
    • 1cc de cassonade
    • qques gouttes de sauce Worcestershire (ou sel et poivre)

    le Glaçage :
    • 10g de beurre
    • 10g de farine
    • 100g de lait demi écrémé
    • 2 rondelles de bûche de chèvre
    • poivre
    la Crème au chèvre :
    • 100g de chèvre frais
    • la fin du glaçage

    Recette

    les Gougères à l'emmental :
          Préchauffer le four à 200°C.
          Placer l'eau et le beurre dans une casserole; saler, poivrer et ajouter la muscade. Porter à ébullition. Retirer la casserole du feu et ajouter la farine d'un seul coup. Mélanger énergiquement à la cuillère en bois et replacer la casserole quelques minutes sur le feu tout en la travaillant pour la dessécher jusqu'à ce qu'elle se décolle bien de la casserole.
         Transférer dans un cul de poule pour stopper la cuisson. Travailler encore un peu la pate pour la tiédir avant d'ajouter un à un les œufs battus en omelette (au début c'est un peu difficile mais en insistant vous obtiendrez une pâte homogène ; à partir du 3ème œuf ajouter par petite quantité jusqu'à ce que la pâte fasse un long ruban)
        Finir en incorporant l'emmental râpé.
        Verser dans une poche à douille (douille diamètre 10mm minimum) et coucher des petits tas de pâte à intervalle régulier.
        Enfourner à 200°C et baisser immédiatement à 180°C. Cuire pendant 25 à 30 minutes selon la taille des choux. Eteindre le four et à peine entrouvrir la porte pour faire descendre doucement la température du four et finir de sécher les choux sans qu'ils ne retombent. Après une dizaine de minutes, ouvrir le four en plein et laisser complétement refroidir les choux.

    le Chutney :
         Dans une petite casserole sur feu doux, tiédir l'huile de noix. Ajouter l'oignon et les échalotes émincés finement. Ajouter la cassonade et faire doucement caraméliser.
         Déglacer avec le vinaigre et continuer de remuer en permanence.
         Peler la demi poire et l'ajouter au mélange ainsi que le curcuma et la sauce Worcestershire.
         Mouiller à hauteur et poursuivre la cuisson pendant une bonne demi-heure (voire plus, plus la cuisson sera longue meilleur sera le chutney), en rajoutant de l'eau régulièrement. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
         Quand les oignons sont bien fondants, faire réduire jusqu'à ne plus avoir de jus. Réserver.

    le Glaçage :
          Dans une petite casserole, réaliser une béchamel. Faire un roux avec la farine et le beurre. Mouiller avec le lait et remuer à feu doux jusqu'à épaississement. Ajouter quelques rondelles de chévre coupées en petits dés et laisser fondre totalement. Poivrer (selon moi il n'est pas nécessaire de saler car tous les autres composants le sont déjà beaucoup) et laisser sur le bord du feu pour que le glaçage reste tiède et liquide.
         Plonger un par un les gougères sur la moitié supérieure et les retourner rapidement. Les déposer sur un papier sulfurisé et les laisser sécher.

    la Crème au chèvre et le dressage :

        Assouplir le chèvre frais avec un peu du reste de la béchamel au chèvre. Mettre dans une poche à douille fine.

        Couper les "chapeaux" des gougères. Déposer sur la moitié du dessous un peu de crème au chèvre et une cuillère de chutney. Replacer enfin le chapeau "glacé" à la béchamel et déguster sans attendre.


    Tous les éléments peuvent être fait à l'avance mais il vaut mieux réaliser le montage en dernière minute pour éviter que la pâte à choux ne se détrempe.

    Résultat de recherche d'images pour "odelices"

    Avec cette recette je participe au concours ôdelices : pour voter pour moi c'est ici





     

    jeudi 26 février 2015

    Crèpes Coccinelle aux Chamallows et son smoothie Fraise-Banane-Chamallow

        Après un WE en famille, des envies de goûters rigolos... On se lâche un peu sur les couleurs ... Bon j'avoue que c'est peut-être le pot de colorant que j'ai lâché dedans.... mais pour des enfants il faut que ça pétille :)
        Et puis quand même avec le nom de ce blog il fallait bien que je finisse par utiliser de la guimauve

    Ingrédients


    les Crêpes
    • 2 œufs
    • 125g de farine
    • 15g de beurre
    • 30cL de lait demi-écremé
    • 5 chamallows (15g)
    • quelques gouttes de colorant rose
    • 1 pincée de sel
    • 1 goutte d'huile neutre pour la cuisson
    le Smoothie
    • 50cL de lait écrémé
    • 10 chamallows (30g)
    • 1/2 banane
    • 200 g de fraise
    • 1 gousse de vanille

    le Décor
    • chocolat à cuire et pépites de chocolat
    • fruits

    Recette

    les Crêpes

         Dans un bol verser 10cL de lait et y ajouter les chamallows. Faire chauffer doucement au micro-onde pour fondre les bonbons et remuant régulièrement (choisir un grand récipient car les chamallows gonflent en chauffant). Laisser tiédir et réserver (le lait va épaissir avec la gélatine).  
         Verser la farine et le sel dans un saladier et creuser un puit. Y casser les œufs et avec un fouet, battre en récupérant petit à petit les "bords du puit". Quand il n'y a plus assez de liquide pour incorporer le reste de farine, commencer à ajouter petit à petit les 20 cL de lait restants. Ajouter le beurre et mélanger bien. Compléter avec le lait au chamallow tiédi.
         Ajouter un peu de colorant pour avoir un beau rouge coccinelle.
       
         Huiler toute la surface d'une poêle antiadhésive à l'aide d'un essuie tout (vous ne devriez pas avoir besoin de renouveler l'opération entre les crêpes : le beurre contenu dans celles-ci suffira).
        Bien chauffer la poêle et y verser une louche de pate à crêpe. La retourner dès qu'elle se décolle de la poêle et poursuivre une petite minute la cuisson.
        Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de l'appareil à crêpes.
        Filmer votre pile de crêpes pour éviter qu'elles se dessèchent et réserver.

    le Smoothie

         Dans une casserole verser le lait et faire fondre les chamallows. Quand ils sont complétement fondus, verser dans un saladier et réfrigérer pour quelques heures.
         Quand le lait est bien froid (il sera assez épais avec les shamallows), ajouter la demi-banane en rondelle et les fraises. Gratter la gousse de vanille et ajouter les graines dans le lait. A l'aide d'un mixer plongeur, monter le smoothie en une jolie mousse rose. Le verser dans des verres.



    le Décor :
     
        Redécouper les crêpes pour avoir un forme bien ronde. Déposer sur une assiette.
        Casser le chocolat en morceau et le faire fondre doucement au micro-onde ou au bain-marie. A l'aide d'un cornet, décorer la crêpe pour dessiner les points et les yeux de la coccinelle. (je me suis aussi amusée à écrire autour de l'assiette). Des shamallows pour les yeux avec des p'tites pépites...
        Encore quelques fruits pour parfaire votre assiette et le goûter est prêt...




     

    odelices-logo   
         Avec cette recette je participe au concours Ôdélices pour le gouter des enfants





    dimanche 15 février 2015

    Boeuf sauce Hoisin

         J'aime beaucoup découvrir de nouveaux goûts... Et bien que je n'y connaisse pas grand chose en cuisine asiatique, il m'arrive de flâner dans les boutiques et d'en ramener des "ingrédients inconnus"... en général petite recherche sur internet pour trouver une recette avec...
         Cette fois-là j'avais ramené un pot de sauce hoisin, ... en fait ça fait penser à une sorte de sauce barbecue avec un arrière gout de sauce soja.
         Après avoir lu 2 ou 3 recettes (bon d'accord une douzaine! mais quand je commence j'ai du mal à m'arrêter), je me suis lancée pour un résultat que j'ai trouvé pas mal ...

    Ingrédients (pour 2 personnes)

    la Viande et la Marinade :
    • 200g de filet de boeuf
    • 3 cs de sauce hoisin
    • 1 cs de sauce soja
    • 1 cs de sauce worcester
    • 1 cs de miel
    • 1 cs d'huile neutre
    • 1 gousse d'ail dégermée hachée finement
    • 1/2 cc de gingembre en poudre
    • poivre du moulin


    la Sauce :
    • 1 filet d'huile neutre
    • 1/2 oignon jaune
    • 200mL de bouillon de bœuf (maison pour moi, faut que je pense à poster comment on fait :) ou à défaut 1/4 de bouillon cube délayé dans 200mL d'eau chaude
    • 3cs d'eau froide
    • 1 cc de maizena
    Accompagnement et Dressage :
    • riz basmati
    • pois gourmand
    • sésame grillé
    • coriandre fraiche
    • biscuits apéro moulu et miel
    Recette

    Préparation :
     
         Détailler la viande en lamelles assez fines.
         Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la marinade et ajouter le bœuf. Bien enrober tous les morceaux, filmer et laisser au réfrigérateur pour au moins 2h.
        
        Quand la viande a bien mariné, émincer l'oignon. Faire chauffer un filet d'huile dans une poêle et les faire fondre doucement sans coloration. Quand ils sont transparents, les débarrasser dans un bol et augmenter le feu.
         Sortir la viande et sa marinade. Egoutter les morceaux de viandes et les sécher sur un papier absorbant. Les saisir dans la poêle bien chaude. Quand ils sont grillés de chaque côté, remettre les oignons. Ajouter le bouillon, la fécule de maïs préalablement délayé dans l'eau froide, et la marinade. Réduire à feu doux pendant une quinzaine de minutes jusqu'à ce que la sauce devienne sirupeuse.


    le Dressage :
          Pendant que la viande finit de mijoter, faire cuire le riz et blanchir les pois gourmands 10 minutes dans un grand volume d'eau salée.
        
          Préparer les assiettes pour le dressage.
          Emietter des biscuits apéros (genre TUC). Tiédir un peu de miel dans une soucoupe et à l'aide d'un pinceau, "peindre" une bande sur toute la largeur de l'assiette. Saupoudrer de la chapelure de TUC et renverser l'assiette pour faire tomber le surplus et ne conserver que la chapelure collée au miel.
          Quand la sauce a la bonne consistance, gouter et vérifier l'assaisonnement (mais la plupart des ingrédients de la sauce sont salés).
          Dresser à l'emporte-pièce, une portion de riz sur le côté de l'assiette (pour le rappel de la couleur verte j'ai aussi déposé quelques cacahuètes au wasabi hachées grossièrement.)
         Disposer les pois gourmands et répartir ensuite les morceaux de viandes et les lamelles d'oignons. Finir par quelques feuilles de coriandre, et quelques graines de sésame (pour garder l'assiette propre je n'ai pas mis tout de suite la sauce mais évidemment après il faut généreusement napper de sauce..)